IRM cérébrale

L'IRM cérébrale a pour objectif de rechercher la localisation et la nature des anomalies du cerveau ou de ses vaisseaux, à l'origine de symptômes neurologiques permanents ou transitoires.

L'examen est soit réalisé d'emblée, soit en seconde intention, pour explorer une anomalie détectée au scanner cérébral.

L'IRM permet de visualiser les deux parties du cerveau, superficielle et profonde, appelées respectivement substance grise et substance blanche, ainsi que les cavités intra-cérébrales (ventricules) avec leur contenu (liquide céphalo-rachidien).

Elle peut aussi fournir des images de la vascularisation veineuse et artérielle du cerveau, notamment à l'aide de l'injection de gadolinium.

L'IRM détecte, avec une grande fiabilité, la majorité des anomalies de forme et de contour des structures cérébrales. Elle permet également dans la plupart des cas d'en déterminer la nature et l'origine (vasculaire, dégénérative, tumorale, inflammatoire ou infectieuse).

Indications de l’IRM Cérébrale

L’IRM cérébrale est effectuée à des fins diagnostiques. Il s’agit d’un examen de choix pour toutes les pathologies cérébrales.

Elle est notamment prescrite pour :

  • déterminer la cause de maux de tête ;
  • évaluer le débit sanguin ou la présence de caillots de sang au cerveau en cas de confusion, de troubles cérébraux ;
  • en cas d’hydrocéphalie (maladie rare provoquant une augmentation du volume de la tête) ;
  • déceler la présence de tumeurs, d’infections, ou encore d’abcès.

Durée de l’examen

L’IRM cérébrale dure entre 30 et 45 minutes, en fonction de la complexité des pathologies à étudier.

Déroulement de l’examen

Les conditions de sa réalisation sont les mêmes que pour tout examen d’IRM.

Plusieurs séries de coupes, selon différents axes (transversal, longitudinal ou oblique) sont réalisées.

Dans un premier temps, les images sont prises sans injection de produit de contraste, puis avec injection de produit de contraste, le gadolinium.

Contre-indications à l’IRM Cérébrale

Les contres indications à l’examen sont les mêmes pour toutes les IRM : présence d’une pile cardiaque qui peut être déréglée par le champ magnétique. La présence de métal dans le corps ou dans le crâne peut perturber l’examen ; signalez-le à la prise de rendez-vous.

De plus, si vous êtes inquièt, si vous êtes claustrophobe, dites-le lors de la prise de rendez-vous : un anxiolytique sera prescrit par votre médecin à prendre 30 minutes avant l’IRM.

Délais du résultat et compte-rendu

Le compte-rendu est transmis au patient au terme de l’IRM. Le radiologue commentera les résultats obtenus et guidera le patient sur les suites du traitement.

Mis à jour le : 11/10/2018