Journée Mondiale de l’Endométriose

Journée Mondiale de l’Endométriose

Le 13 mars 2017 a eu lieu la journée mondiale de l’endométriose. Cette journée a été précédée d’une semaine complète dédiée à l’information et à la sensibilisation à propose de cette maladie gynécologique qui touche une femme sur dix en France.

L’endométriose est diagnostiquée par l’échographie gynécologique et l’IRM pelvienne.

Les règles c’est naturel. Pas la douleur.

Symptôme principal de l’endométriose, la douleur pelvienne, qui se manifeste lors des règles ou des rapports sexuels. Toutefois, chez certaines patientes, la maladie peut être asymptomatique et ne générer aucune douleur.

Lorsque la maladie se développe, l’endomètre (tissus tapissant l’utérus) sort de l’utérus et va provoquer des lésions sur les organes périphériques que sont les ovaires, le vagin, l’intestin ou encore la paroi abdominale.

Le traitement de l’endométriose est hormonal et vise à bloquer les règles. La pathologie tend d’ailleurs à guérir d’elle-même chez les patientes ménopausées.

Une marche mondiale pour l’endométriose

Cette année c’est le 25 mars qu’a eu lieu la marche mondiale pour l’endométriose. Partout dans le monde, des millions d’hommes et de femmes se rassemblent pour marcher et sensibiliser la population sur cette maladie qu’est l’endométriose.

Retrouvez plus d’informations sur cette maladie et sur les associations françaises engagées dans ce combat à cette adresse : http://info-endometriose.fr/

Mis à jour le : 12/05/2017